En continuant à utiliser ce site, vous acceptez lestermes et conditions et notre utilisation des cookies.
Kuroko Fighter Fuel 100 ml Fruit du dragon - Grenade - Cedrat - Frais
  • Neuf
Comparer
17,90 €Prix
Zakary Fighter Fuel 100 ml Ananas - Pêche - Frais
  • Neuf
Comparer
17,90 €Prix
Shigeri Fighter Fuel 100 ml Fruits rouges - Grenade - Kiwi - Frais
  • Neuf
Comparer
17,90 €Prix
Qu'est-ce que le e-liquide ?

Qu'est-ce que le e-liquide ?

Quel taux de PG/VG choisir ?

En regardant la description d’un e-liquide, on se retrouve forcément nez à nez avec son taux de PG/VG. Il en existe d’ailleurs un large panel, allant d’un jus riche en propylène glycol, notamment les 80PG/20VG, aux cocktails high VG à 20PG/80VG ou full VG (0PG/ 100VG) en passant par les vapes équilibrées à 50PG/ 50VG. Sachant que ces derniers influent fortement sur l’expérience de vape, quel taux de PG/VG choisir pour son e-liquide ? 

Qu'est-ce que le propylène glycol ?

Le propylène glycol est une substance non nocive largement utilisée dans l’industrie agroalimentaire et pharmaceutique. Il est chargé de rendre l’e-juice plus liquide en plus de favoriser la restitution des arômes et en précisant les saveurs. Par ailleurs, il renforce la sensation de hit, c’est-à-dire l’agréable contraction de la gorge que les anciens fumeurs recherchent. Le propylène glycol (PG) offre une petite production de vapeurs.

Qu'est-ce que la glycérine végétale ?

La glycérine végétale entre dans la composition du e-liquide, en compagnie du propylène glycol. Sa teneur varie de 20 % à 100 % selon le type d’e-juice. Cette substance favorise la production de vapeurs au détriment de la restitution des saveurs. Contrairement au PG, le VG augmente la viscosité des cocktails, ce qui demande parfois un matériel adapté au moment de transformer le liquide en vapeurs inhalables. Le VG est également utilisé comme édulcorant dans l’industrie alimentaire, ce qui garantit sa non nocivité pour l’organisme.

Quel taux de PG/VG choisir pour son e-liquide ?

Le choix de son taux de PG/VG ne constitue pas une décision anodine. En effet, il résulte d’une longue réflexion reposant sur plusieurs paramètres, notamment les caractéristiques de sa cigarette électronique. D’un côté, les e-liquides à forte teneur en PG ne nécessitent aucun matériel spécial étant donné qu’ils fonctionnent avec une vapoteuse standard de faible puissance. Les résistances d’une valeur ohmique supérieure à 1 permettent d’ailleurs de vaporiser sans encombre des e-liquides fluides aux ratios de PG/VG allant de 80/20 à 40/60. La vape qui en résulte est optimisée pour une inhalation MTL, conseillée pour les nouveaux vapoteurs. En outre, les fins filets de vapeur qui sont inhalés sont pleins de saveurs, ce qui rappelle fortement les sensations procurées par la cigarette classique.

D’un autre côté, un liquide à proportion de glycérine végétale élevée ne convient pas aux besoins des vapoteurs débutants. Ils nécessitent des vapoteuses ultra-puissantes dotées de résistances en subohm, dont la valeur ohmique est inférieure à 1. La glycérine végétale étant visqueuse, elle risque d’encrasser rapidement le matériel ou pire, de l’endommager, s’il n’est pas adapté. Pour vapoter ce type d’e-liquide, les e-cigarettes doivent alors combiner les caractéristiques suivantes : une puissance en watts élevée, une résistance en ohm basse, et des airflow larges. La vape obtenue se distingue par une quantité conséquente de vapeurs inhalables et de saveurs peu marquées. Le tirage se fait en DL et invite au fameux « cloud chasing », très apprécié des vapoteurs aguerris. Il est à noter que les résistances en subohm s’usent plus rapidement que les résistances à valeur ohmique élevées. Leur remplacement entraîne donc un coût plus conséquent.

 

    Laisser un commentaire